Juste une ombre – Karine Giébel

405841kaine

.

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard…

.

Cette fois-ci Karine Giébel nous emmène flirter avec la folie et la paranoïa. D’ailleurs sur ce point-là, le livre se rapproche de Robe de marié de Pierre Lemaître. On suit ici deux histoires parallèles qui finissent pas se croiser (un peu trop tardivement à mon goût) : Cloé, ambitieuse et compétitive directrice créa dans une grande boîte de pub et Alexandre, flic certes efficace mais aux manières un peu douteuses. J’ai beaucoup aimé l’histoire d’Alexandre, bien développée et très touchante. Cloé ne m’a pas agacée dans sa paranoïa mais dans son caractère ambitieux et hautain, dans son besoin de dominer et d’écraser tous ceux qui l’entourent.

Majoritairement, on sait que Cloé, a raison, qu’elle n’est pas parano mais bien en danger (les passages où l’Ombre s’exprime nous le prouve largement). Mais en même temps, à travers son attitude, on ne peut s’empêcher de penser de temps en temps qu’elle est vraiment folle.

Malheureusement, il n’y a que peu de personnages secondaires donc peu de suspects possibles donc rapidement ma première impression fut la bonne. Et en même temps, j’aurais voulu avoir plus de détails sur l’Ombre. L’auteure parvient toujours à faire pire que ce que l’on peut imaginer, même en faisant des efforts.

Côté style d’écriture, j’ai eu un peu de mal au début, les phrases sont très saccadées, très courtes. Mais cela traduit finalement bien l’état d’esprit de Cloé : paniquée et constamment sur le qui-vive. C’est mon troisième livre de cette auteure et j’ai bien compris maintenant qu’il ne faut jamais s’attendre à une fin heureuse. Elle n’est jamais tendre avec ses personnages.

Mon préféré de l’auteure reste encore, et de loin, Meurtres pour rédemption et dans ce registre folie/paranoïa, Robe de marié.

.

Je ne parviens même plus à former des cercles, à tourner en rond. Sans doute parce que je suis désaxée.

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. bea285 dit :

    Une auteur très populaire dans le genre qu’il faudrait que je teste un de ces quatre! ^^

    J'aime

    1. oui c’est à lire au moins une fois mais comme je le disais, je conseille plus Meutres pour rédemption (un des rares livres que je vais relire je pense ^^)

      J'aime

  2. Xenaddict dit :

    Aaaaah Meurtres pour rédemption. Ce livre est une tuerie !
    J’ai Juste une ombre dans ma PAL depuis trois siècles et demi, il faudrait que je m’y mette un de ces quatre, surtout que j’adore la plume de l’auteure. Par contre, je sais d’avance que je vais haïr Cloé et ça me rassure pas des masses x).
    En tout cas, jolie chronique m’dame !

    J'aime

    1. Elle m’a vraiment tapée sur le système XD
      Merci pour le compliment et merci beaucoup d’être passée par là !

      J'aime

      1. Xenaddict dit :

        Tout le plaisir était pour moi m’dame ! C’est un vrai plaisir de te découvrir au travers des chroniques 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s