World War Z – Max Brooks

[transfert ancien article] Ayant changé de plateforme pour mon blog (l’ancienne imposait de la pub :$), je transferts petit à petit mes anciens articles. Les critiques étant anciennes, il se peut (très fortement) qu’elles soient courtes et peu travaillées.

458746worldwarz

 

La guerre des Zombies a eu lieu, et elle a failli éradiquer l’ensemble de l’humanité. L’auteur, en mission pour l’ONU – ou ce qu’il en reste – et poussé par l’urgence de préserver les témoignages directs des survivants de ces années apocalyptiques, a voyagé dans le monde entier pour les rencontrer, des cités en ruine qui jadis abritaient des millions d’âmes jusqu’aux coins les plus inhospitaliers de la planète. Il a recueilli les paroles d’hommes, de femmes, parfois d’enfants, ayant dû faire face à l’horreur ultime. Jamais auparavant nous n’avions eu accès à un document de première main aussi saisissant sur la réalité de l’existence – de la survivance – humaine au cours de ces années maudites. Depuis le désormais tristement célèbre village de Nouveau-Dachang, en Chine, là où l’épidémie a débuté avec un patient zéro de douze ans, jusqu’aux forêts du Nord dans lesquelles – à quel prix ! – nombre d’entre nous ont trouvé refuge, en passant par les Etats-Unis d’Afrique du Sud où a été élaboré l’odieux plan Redecker qui finirait pourtant par sauver l’humanité, cette chronique des années de guerre reflète sans faux-semblants la réalité de l’épidémie. Prendre connaissance de ces comptes-rendus parfois à la limite du supportable demandera un certain courage au lecteur. Mais l’effort en vaut la peine, car rien ne dit que la Ze Guerre mondiale sera la dernière.

.

Contrairement à mes attentes, ce livre m’a beaucoup plu.

J’avais peur de ne pas accrocher à la manière d’écriture du livre. Ce n’est pas un récit à proprement parler mais une suite de témoignages.

Le narrateur est missionné par l’ONU pour recueillir les témoignages directs des survivants de la dernière guerre, qui opposa un partie de l’humanité à une autre partie de l’humanité zombifiée. Il est donc peu présent dans le livre : il présente rapidement la personne interviewée et pose quelques questions. Mais on en sait pas plus à propos de lui.

Les témoignages sont quand même présentés dans l’ordre chronologique des événements.

On ne peut évidemment pas s’attacher aux personnages mais j’ai réussi à garder le fil de l’histoire. Bon, je suis pas super calée en terminologie de l’armement militaire mais globalement j’ai compris ce qui se passait 😀

Si vous aimez les zombies, je vous le conseille. Ne soyez pas rebuté par la forme du récit.

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Xenaddict dit :

    Oh oui oui oui ! World War Z ❤ ! J'avais eu principalement le même avis que toi, surtout concernant les descriptions sur les armes mais j'avais vraiment kiffé ma lecture. Je sais pas si tu as vu le film qui, par contre, n'a pas grand-chose à voir même si je l'avais trouvé regardable ^^.

    J'aime

    1. Oui j’été allée voir le film au ciné, c’était cool de voir des zombie courir, mais c’était vraiment loin du livre et puis le Brad Pitt bankable bof 😀

      J'aime

      1. Xenaddict dit :

        Absolument d’accord avec toi. Quoi que, moi qui suis fan des zombies, il n’y a rien de plus effrayant que l’idée d’un zombie capable de taper des sprints. En cas d’apocalypse, on serait tous profondément dans la merde.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s